Confinement : une pétition pour demander l’extension de la zone autorisée de 1 à 5 km © stock.adobe.com

Confinement : une pétition pour demander l’extension de la zone autorisée de 1 à 5 km

Déjà plus de 76.000 signatures pour cette pétition demandant, comme c’est le cas pour de nombreux pays voisins, l’extension de la zone de sortie autorisée de 1 à 5km. Histoire que les citadins puissent avoir accès à un bri de nature...

Publié le

Passer la limitation de 1 km à 5 km

Virginie BABINET a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à 6 autres ministres.

Monsieur le président et messieurs , mesdames les ministres

La limitation de sortie pour faire du sport et prendre l’air lors de ce confinement a été encore limitée à 1 km
c’est assez incompréhensible alors que les parcs et les plages vont rester ouverts ! Quelle est la logique pour les personnes qui habitent en ville ! Se concentrer sur peu d’espace alors même que 5 km comme en Irlande permet de plus s’étaler sans aller trop loin puisque la limite horaire existe ! Cela permet à paris d’aller dans les bois courir ou faire du vélo à longchamp ! On nous explique depuis des mois que l’activité en grand air n’est pas source de cluster ! Alors tenons en compte.
L’activité a de plus une très bonne action sur la santé, l’humeur et vous nous dites restez en bonne santé et même continuez à vous soigner ! Le sport c’est 30 % de récidive en moins pour les cancers (nous sommes en plein octobre Rose) et je sais de quoi je parle j’en ai eu 2 et le sport m’a aidée et m’aide encore !
Alors je vous demande messieurs les politiques de revoir cette limite en terme de km pour les habitants des villes ! À la campagne faire 10 km à pieds ou à vélo est autorisé pour aller chercher son pain ! Ne créez pas de discrimination ! Passer à 5 km et tout le monde acceptera mieux ce confinement nécessaire

Une pétition signée par plus de 76.000 personnes au 4 novembre 2020

La pétition lancée il y a quelques jours par Virginie Babinet, sportive et grande amatrice de sport de 51 ans, vient de dépasser les 75 000 signataires.
Cette pétition, intitulée “Passer la limitation de 1 km à 5 km”, réclame l’élargissement du cercle autorisé de déplacement de quelques kilomètres afin de permettre au plus grand nombre, notamment aux citadin•nes, d’avoir accès à un peu de nature. “Quelle est la logique pour les personnes qui habitent en ville ! Se concentrer sur peu d’espace alors même que 5 km comme en Irlande permet de plus s’étaler sans aller trop loin puisque la limite horaire existe” explique Virginie dans son texte.
La question de l’équité est en effet ici en jeu. Plages, parcs, forêts restent ouverts, car la distanciation sociale y est facile à respecter, mais il existe de nombreuses personnes qui, à 1 km de chez elles, n’ont accès à aucun lieu avec un peu de nature. Ils risquent donc d’être obligés de pratiquer leur sport dans la rue, sur les trottoirs, sans masque au risque de croiser des personnes malades ou à risque. Cela est d’autant plus vrai pour les populations vivant dans des zones à forte densité.

Il est ici également question de santé publique. Touchée par plusieurs cancers, Virginie témoigne : “Cela a renforcé ma vision de la nécessité de faire du sport car c’est 30% de récidive en moins. Mes médecins suivent de près que je fasse de l’activité.” Le sport pour elle, mais également pour de nombreuses autres personnes malades ou en rémission, est essentiel afin de réduire les effets de la maladie et prévenir d’éventuelles rechutes.

Enfin, Virginie explique que le virus ne se transmet que rarement à l’extérieur. Elle cite ainsi plusieurs virologues qui attestent que les clusters ne se forment pas en extérieur lorsqu’il y a respect des gestes barrières. La lanceuse de la pétition s’interroge donc sur ce que craignent les autorités : “A cette époque de l’année je ne pense pas que les gens vont aller faire un pique nique” assure-t-elle.
A l’heure où le comité scientifique préconise, dans son dernier avis, une implication plus importante des citoyen•nes dans les prises de décision sur les mesures à prendre, avec la création d’un “Comité de liaison citoyen”, prendre en compte la demande des 75 000 signataires de la pétition de Virginie pourrait être une première étape. Selon elle, le fait de passer la limite de déplacement à 5km serait un grand pas en avant :“tout le monde acceptera mieux ce confinement nécessaire”, conclut-elle à la fin de sa pétition.

Pour signer la pétition : https://www.change.org/p/emmanuel-macron-passer-la-limitation-de-1-km-%C3%A0-5-km

Votre avis

Forum des lecteurs : votre opinion, un témoignage, un avis, lancez un débat!