Une loi zéro fossile à l’Assemblée ?

jeudi 14 février 2019, par ,

Une proposition de loi « en faveur de la transparence dans l’utilisation de l’épargne populaire en matière énergétique » a été déposée à l’Assemblée nationale suite à la campagne « Pas avec notre argent » lancée par Attac et 350.org. Lorsqu’ils voteront ou non cette loi, les députés vont donc réaliser un choix crucial entre nous et les fossiles. Parce qu’en état d’urgence climatique, nous n’acceptons plus que sur 10 euros accordées par les banques aux secteur de l’énergie, 7 soient investis dans les énergies fossiles, responsables de la destruction du climat ; Parce que nous n’acceptons plus que les banques françaises et/ou les investisseurs institutionnels continuent à augmenter ou à maintenir leur soutien aux entreprises du secteur fossile ; Parce qu’aucun euro épargné par les citoyens ne doit plus financer les projets ou les activités qui rendent la terre invivable et en premier pour les plus démunis, nous avons lancé en octobre une campagne : #PasAvecNotreArgent sur l’utilisation de l’épargne populaire Nous avons lancé une pétition, alerté largement l’opinion public, interpellé les banques et la Caisse de Dépôt et Consignation (CDC) qui collectent et/ou utilisent cette épargne populaire. Une première victoire a été obtenue en décembre : la CDC a annoncé un désinvestissement du charbon. Mais, nous avons à présent la possibilité d’obtenir une avancée de plus grande ampleur ! Notre appel a été entendu par des députés du groupe La gauche démocrate et républicaine qui ont déposé le 23 janvier une proposition de loi à l’Assemblée nationale. Si cette loi est votée, elle permettra : que l’argent des nos livrets d’ épargne (livret A et livret développement durable et solidaire) centralisé par la Caisse de Dépôts et (...)

Lire la suite de cet article : https://france.attac.org/se-mobiliser/pasavecnotreargent/article/une-loi-zero-fossile-a-l-assemblee

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Alstom/Siemens : Bouygues, virulent contre Bruxelles, croit à un dividende

jeudi 21 février 2019

Le géant français Bouygues a dénoncé jeudi le rejet récent par Bruxelles de la fusion des groupes ferroviaires Alstom, dont il est premier (...)