Projet de loi Agriculture et Alimentation : un texte sans grande ambition

mercredi 16 mai 2018, par

En l’état actuel, le Projet de loi Agriculture et Alimentation ne réglera pas les crises agricoles, sanitaires et environnementales. Depuis le début de l’année, plusieurs chantiers se sont ouverts dans la suite des Etats Généraux de l’Alimentation (EGA) : projet de loi, plans de filières et plans thématiques. Alors que le projet de loi agriculture et alimentation est sur le point d’être discuté dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale mardi 22 mai et jusqu’au 25 mai, les organisations membres de la plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire (1) alertent sur la stratégie agricole et alimentaire française qui semble se dessiner parfaitement inappropriée et très éloignée des conclusions des ateliers. Après près de 10 mois de travaux, difficile de retrouver l’ambition annoncée des EGA dans les processus en cours. Au-delà de l’enjeu de lisibilité des mesures, amoindrie par le morcellement des dispositifs, la batterie de propositions n’est pas à la hauteur es conclusions des ateliers des EGA et des attentes des citoyens. Un manque de cohérence entre les différents dispositifs Le relèvement du seuil de revente à perte, présenté par le Gouvernement comme la mesure phare pour défendre le revenu des agriculteurs, aura un impact inflationniste pour les consommateurs estimé entre 1,75 et 5 milliards d’euros pendant les deux ans que durera cette expérience, mais n’aura en revanche aucun impact sur les prix agricoles. En outre la promesse d’amélioration qualitative de l’offre alimentaire n’est pas au rendez-vous à la lecture des plans de filière. Alors que les questions relatives à la baisse de l’utilisation des pesticides, la protection de la biodiversité et la lutte contre le changement (...)

Lire la suite de cet article : https://www.generations-futures.fr/actualites/projet-de-loi-agriculture-alimentation/

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message