Fin du monde, fin du mois, même combat !

jeudi 21 février 2019, par

La multiplication d’événements climatiques extrêmes le montre : le réchauffement se conjugue au présent et ici, pas uniquement au futur et ailleurs. Vouloir le contenir en deçà de 1,5°C, comme le propose le dernier rapport des experts du climat, le GIEC, devrait être notre feuille de route : 10 millions de personnes supplémentaires seront touchées de plein fouet par la montée des eaux avec 2°C de réchauffement. Comment en est-on arrivé là ? La catastrophe climatique en marche Le réchauffement climatique puise sa source dans les politiques de concurrence généralisée, d’exploitation des ressources naturelles, de croissance sans limite qui contribuent par ailleurs à aggraver les inégalités sociales et à multiplier les injustices économiques et fiscales... L’industrialisation massive, la combustion des énergies fossiles – charbon, pétrole, gaz -, l’extraction exponentielle de minerais, l’agriculture industrielle et la déforestation ont fait exploser les émissions de gaz à effet de serre (GES) et la pollution des océans, qui sont les deux principales sources du changement climatique. La globalisation économique et financière et la croissance accélérée de pays dits émergents qui empruntent la voie du développement productiviste et consumériste, accélèrent encore cette tendance. Depuis des années, alors que les scientifiques tirent la sonnette d’alarme, les chefs d’État et PDG de multinationales se limitent à verdir leurs discours, tout en refusant de transformer en profondeur un système économique devenu proprement insoutenable. L’inaction climatique est en marche Trump, Bolsonaro et leurs compères climato-négationnistes ne doivent pas cacher l’inaction de tous les autres États, y compris l’Union européenne et la (...)

Lire la suite de cet article : https://france.attac.org/se-mobiliser/justice-sociale-et-climatique/article/fin-du-monde-fin-du-mois-meme-combat

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

CORRIGÉ : Rénovation urbaine : 5 milliards débloqués en six mois (gouvernement)

jeudi 23 mai 2019

Les grues reviennent dans nos quartiers : cinq milliards d’euros ontété engagés par l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), a (...)

Foncier agricole : les prix des terres d'élevage en net recul en 2018 (FnSafer)

jeudi 23 mai 2019

L’écart entre les prix des terres agricoles destinées à la culture et celles vouées à l’élevage est au plus haut depuis 1997, en grande partie (...)