C’est quoi un prof "surchargé" ? On a demandé aux enseignants de raconter leurs galères du quotidien

mardi 13 novembre 2018, par

ÉDUCATION - C’était jour de communion syndicale. Lundi 12 novembre, les syndicats représentant l’ensemble des personnels de l’Éducation nationale ont battu le pavé à travers la France pour protester contre les suppressions de postes prévues dans le budget 2019. Une tel rassemblement dans la rue ne s’était pas vu depuis 2011. Après l’annonce d’un taux de grévistes de 11% par son ministère, Jean-Michel Blanquer a relativisé en fin de journée la contestation. "Ce sont des chiffres qui sont assez bas", a-t-il déclaré, interviewé dans le cadre de l’émission Audition publique (LCP/Public Sénat). Dans le secondaire, "près d’un enseignant sur deux est en grève", a quant à lui recensé le Snes-FSU, premier syndicat dans les collèges et les lycées, évoquant "un mécontentement profond qui s’exprime". Pour décrire leur mal-être au travail, les professeurs rencontrés par Le HuffPost dans les rues de Paris n’ont qu’un mot à la bouche : "surchargés". Pour certains, il n’est pas rare de faire face à des classes de 30 élèves. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, nous avons donc demandé à ces enseignants de raconter les galères du quotidien d’un prof "surchargé". Manque de mobilier, moins de temps pour corriger les copies, difficultés à terminer les programmes... les écueils sont nombreux pour ces fonctionnaires qui "n’ont plus le sentiment de pouvoir faire tout ce qu’ils voudraient faire" pour la réussite des élèves. Moi, c’est une classe de 30 élèves. Il y a des dyslexiques, divers troubles de l’attention, des élèves étrangers qui ne parlent pas français... Et on a 55 minutes pour faire cours.Un jeune enseignant à Boussy-Saint-Antoine (Essonne) De son côté, Jean-Michel Blanquer a assuré "entendre les craintes sur (...)

Lire la suite de cet article : https://www.huffingtonpost.fr/2018/11/12/cest-quoi-un-prof-surcharge-on-a-demande-aux-enseignants-de-raconter-leurs- (...)

La tribu éco-citoyenne a la parole !
Un message, un commentaire ?
Forum

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Le recul de Macron sur la CSG des retraités coûtera 1,5 milliard d'euros (Dussopt)

mercredi 12 décembre 2018

L’annulation de la hausse de la CSG en 2019 pour une partie des retraités aura un coût pour la puissance publique de 1,5 milliard d’euros, (...)

Heures supplémentaires défiscalisées et hors charges sociales : salariés et fonctionnaires concernés

mercredi 12 décembre 2018

Retour plus de 10 années en arrière. Ce dispositif de mise en place d’heures supplémentaires défiscalisées de 2007 revient donc sur le devant (...)

Frais bancaires : aucune hausse appliquée en 2019 et plafonnement à 25€ maximum par mois pour 3,6 millions de clients

mercredi 12 décembre 2018

Lors de la rencontre avec Emmanuel Macron ce mardi 11 décembre 2018, les représentants des banques se sont engagés à ne pas revoir leurs (...)