Immobilier de bureaux : l’atterrissage se confirme début 2019

L’immobilier de bureaux confirme son repli début 2019 en Île-de-France, soit l’essentiel du marché français : déjà en net recul fin 2018 après une période d’essor, les investissements chutent au premier trimestre, les grandes opérations se raréfiant, montre vendredi une étude trimestrielle.

vendredi 5 avril 2019, par

Immobilier de bureaux : l’atterrissage se confirme début 2019

"Le ralentissement observé fin2018 sur le marché francilien se confirme", a résumé dans une note, Grégoire de la Ferté, spécialiste du secteur au cabinet CBRE, qui, rassemblé au sein du groupement Immostat avec trois autres acteurs majeurs de l’immobilier d’entreprise - BNP Paribas Real Estate, Cushman and Wakefield et JLL -, participe à un bilan pour le premier trimestre.

"Cette décélération est la résultante de deux facteurs pesant actuellement sur le marché immobilier tertiaire, avec d’un côté une conjoncture économique un peu moins porteuse que lors des années précédentes et de l’autre un niveau d’offre disponible bas, particulièrement dans Paris", a-t-il détaillé.

Au premier trimestre, le montant global des investissements dans l’immobilier francilien d’entreprise a baissé de 22% par rapport à un an plus tôt, à 2,4 milliards d’euros. La surface totale des ventes et locations de bureaux, dites "demande placée", a reculé de 23%.

"Ce qui est notable, c’est qu’il n’y a pas de très grosses transactions : la plus grosse fait 200 millions d’euros", a remarqué auprès de l’AFP Delphine Mahé, de JLL. "Les gros volumes ont un peu de mal à trouver acquéreur au prix demandé par les vendeurs."

Pour autant, "il ne faut pas s’alarmer : on ne voit pas du tout de chute de la demande malgré le contexte économique qui est incertain", a-t-elle relativisé, rappelant que l’"on sort d’une année 2018 particulièrement dynamique".

Les investissements dans l’immobilier de bureaux avaient bondi l’an dernier de 17% pour dépasser les 23 milliards d’euros, un niveau jamais vu.

"Le plus gros des opérations sur les grosses transactions sont faites", a jugé Mme Mahé. "Ce qu’on voit maintenant, ce sont les transactions entre 1000et 5000 mètres carrés qui sont très actives", soit moins les grandes entreprises que les moyennes, souvent sous-traitantes des premières.

"C’est bon signe, c’est que l’économie tourne", a-t-elle conclu.

jdy/fka/mcj

La tribu éco-citoyenne a la parole !

Après le grand débat, rien ne sera comme avant, selon Sibeth Ndiaye

dimanche 7 avril 2019

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a promis dimanche que rien ne serait comme avant,à l’issue du grand débat que le (...)

BforBank : de nouvelles offres de bienvenue accessibles au plus grand nombre

samedi 6 avril 2019

BforBank a amorcé un nouveau virage depuis quelques mois. La banque en ligne du Crédit Agricole s’ouvre à une clientèle plus large et non (...)

Financement des entreprises : 65.000 TPE françaises bénéficieront du Fonds européen d'investissement (FEI)

samedi 6 avril 2019

Banque Populaire, la Fédération Nationale des Socama et le Fonds européen d’investissement (FEI) ont signé, le vendredi 5 avril 2019, un (...)

Remise en place du plafonnement des loyers en mai 2019 : pour la FNAIM, c'est une erreur

samedi 6 avril 2019

La remise en place de l’encadrement des loyers va encore réduire l’offre de logements, c’est le point de vue, sans surprise, de la FNAIM. (...)

Logement : la réforme de calcul des APL n'entrera pas en vigueur avant la fin 2019

vendredi 5 avril 2019

La réforme du calcul des aides au logement (APL), destinée à les adapter en temps réel aux revenus des bénéficiaires, n’entrera pas en (...)

HLM : la Caisse des dépôts prévoit de construire 40.000 logements sociaux d'ici à 2029

vendredi 5 avril 2019

La Caisse des dépôts compte faire construire 40.000 logements sociaux d’ici à 2029 via sa filiale spécialisée, a-t-elle annoncé vendredi, (...)

Immobilier : après quelques craintes, les réseaux signent un bon début 2019

vendredi 5 avril 2019

Les principaux réseaux immobiliers français, dont certains craignaient un début 2019 perturbé par les gilets jaunes et le prélèvement à la (...)

Immobilier d'entreprise en Ile-de-France : la bulle immobilière repart de plus belle, prix en hausse de +5% sur T1 2019

vendredi 5 avril 2019

Selon les derniers chiffres publiés par ImmoStat ce jour, en Ile-de-France, le montant global des investissements en immobilier (...)

Immobilier locatif : le plafonnement des loyers est de nouveau applicable, selon les villes

vendredi 5 avril 2019

Supprimé fin 2017, le plafonnement des loyers redevient donc applicable, selon les villes, comme annoncé le mois dernier. Cette mesure (...)