Ne m’appelez plus Mademoiselle, mais Madame...

Beaucoup ignorent encore que l’utilisation de Mademoiselle n’a plus cours... C’est Madame ou Monsieur, et rien d’autre !

Depuis 2013, la civilité Mademoiselle n’existe plus en France. Qu’ai-je fait pendant ces 4 dernières années pour ne pas m’en apercevoir ?

mercredi 10 février 2016, par
1 vote

Par une décision du 26 décembre 2012, le Conseil d’État a validé la circulaire du Premier ministre, du 21 février 2012 préconisant la suppression du terme « Mademoiselle » dans les formulaires administratifs.

Une association avait déposé une requête pour obtenir l’annulation de cette circulaire et le rétablissement du terme «  Mademoiselle ». Sa demande a été rejetée. Pour le Conseil d’État les termes « Madame » ou « Mademoiselle » ne constituent pas un élément de l’état civil des personnes et aucune disposition légale n’oblige à choisir l’un ou l’autre.

Mademoiselle et Madame préjugent du statut marital, et pas Monsieur, ce n’est pas juste !

Certains problèmes de société paraissent d’une futilité déconcertante, et pourtant, cela occupe visiblement beaucoup de monde.

En conséquence l’Administration peut donc librement choisir de privilégier, dans les formulaires administratifs et les correspondances avec ses administrés, l’emploi du terme « Madame », considéré comme l’équivalent de « Monsieur » pour les hommes, lequel ne préjuge pas du statut marital de ceux-ci.

De plus, cette circulaire demandant aux administrations de renoncer à l’emploi du terme « Mademoiselle », ne s’impose nullement aux personnes privées. Elle ne porte donc pas atteinte à la liberté d’expression, ni au respect de la vie privée.

Rappelons que par le passé, plusieurs circulaires recommandaient aux administrations d’éviter toute précision ou appellation susceptible de divulguer l’état matrimonial de l’intéressée dans ses relations avec les tiers. Elles avaient vainement invité les administrations à éviter l’emploi du terme « Mademoiselle » pour s’adresser aux femmes non mariées qui auraient exprimé le souhait d’être appelées « Madame ».

Notre société avance... Si si...

Partagez cet article
La tribu a la parole : A vous de commenter !

Vos commentaires, questions, réponses, réactions