Sors-toi les droits ! Pour une démocratie plus participative et transparente !

Wake up ! Démocratie... Souviens-toi du signification de ce mot. Tu comprendras que ton réveil n’a été que trop tardif. Sors-toi les droits !

Stop aux fake news et affaires politico-financières ! Après ces élections ubuesques, polluées par les affaires et les fake news, la démocratie et notre classe politique n’en finissent plus de sombrer. Aujourd’hui, la confiance nécessaire entre citoyens et représentants a totalement disparue. Il est temps de se réveiller !

mardi 27 juin 2017, par
1 vote
( Politique|textebrut) , , ,

Au lendemain d’une élection présidentielle mouvementée et minée par les affaires, la nécessité de replacer l’expression de la souveraineté populaire au cœur de la politique apparaît comme un enjeu national majeur. C’est l’ambition des Civic Tech, ces initiatives privées ou publiques qui proposent de repenser le rapport entre gouvernants et gouvernés, revitaliser les institutions sociales, pour finalement passer d’une société de représentation à celle de la participation citoyenne. Au contact de ces acteurs engagés, l’agence de communication audiovisuelle Adesias, investie depuis 5 ans pour une démocratie plus participative et plus transparente, a décidé de réaliser « Sors-toi les droits », un documentaire, diffusé depuis le 7 juin dernier, mettant en lumière ces Civic Tech et leur influence sur la société.

Genèse d’un projet citoyen

Avec un titre volontairement provocateur, « Sors-toi les droits » sonne comme une injonction à agir.

Depuis novembre 2016, ce film d’1H10, réalisé en toute indépendance et de manière totalement bénévole par Eric Baille (co-fondateur de l’agence Adesias) invite le citoyen à repenser sa place dans le système politique et lui présente les clés qui lui permettent d’y parvenir.

Des grandes réflexions théoriques aux étapes de création d’une intelligence collective, des plateformes de participations aux débats physiques dans les territoires, Eric Baille et ses équipes sont partis, durant 6 mois, à la rencontre de Civic Tech qui ont choisi de se battre pour nourrir le libre arbitre des citoyens et tenter de réinventer la politique.

« Sors-toi les droits » est construit autour de 5 chapitres, pensés comme des grands chantiers d’action :

  • La représentation et les différentes formes de démocratie représentatives,
  • La démocratie locale et son périmètre de participation,
  • La constitution et les contrepouvoirs,
  • L’intelligence collective, principal défi de la démocratie participative,
  • Médias et développement du libre arbitre

Un documentaire éducatif et d’intérêt général

Au lendemain des élections présidentielles et à la veille des élections législatives, « Sors-toi les droits » émerge à une période cruciale où les Français se passionnent pour la vie politique de leur pays.

Ce film se veut porteur d’une valeur résolument éducative. Objectif : dépasser le cercle des convaincus pour toucher un public large. S’adressant en priorité aux nouvelles générations, il est toutefois destiné à tous ceux qui, bien que partageant le constat d’une démocratie à l’agonie, pensent que les hommes plus que le système sont à remettre en cause.

« Sors-toi les droits » interpelle ainsi directement le citoyen, l’amène à s’interroger sur son rôle concret dans la Cité et à investir les interstices institutionnels dans lesquels certaines Civic Tech se sont infiltrées pour faire entendre sa voix.

Partagez cet article
La tribu a la parole : A vous de commenter !

Vos commentaires, questions, réponses, réactions