Votre banquier vous a fait ouvrir un PERP ? Transférez-le ! Votre PERP, pas votre banquier !

Des milliers de clients des banques à réseaux ont souscrit des PERP de façon totalement irrationnelle... La réduction d’impôt en ligne de mire, mais aucun objectif d’épargne retraite réel. Ils sont maintenant pris au piège.

Vous avez cédé trop rapidement aux arguments de votre banquier, en souscrivant le PERP commercialisé par votre banque, aïe ! Des frais à tous les étages, pour un rendement pathétique. Nous pouvons tous commettre des erreurs, mais l’essentiel est de ne pas persister dans cette impasse ! Les PERP vendus par les banques sont les plus mauvais du marché, transférez votre PERP, c’est possible ! Les frais de transferts sont le plus souvent remboursés ; et, de plus, vous aurez droit à des offres de bienvenue !

mercredi 20 septembre 2017, par
( Retraite|textebrut)

Transfert de PERP, un jeu d’enfant !

Si transférer un contrat d’assurance-vie moribond vers un nouveau contrat plus performant et moins gourmand en frais reste encore impossible, transférer un PERP moribond vers un PERP de meilleur qualité est très facile. Il suffit de demander à votre intermédiaire financier vous proposant votre nouveau PERP de s’en occuper. Le plus souvent, les frais de transfert ponctionnés par votre banque vous seront remboursés, et le cas échéant, vous pourrez même bénéficier d’une prime de bienvenue auprès de votre nouvel intermédiaire financier !

Les PERP vendus par les banques les plus mauvais du marché

Sans surprise, à l’instar de l’assurance-vie, les PERP vendus par les banques sont les plus mauvais du marché. Elles ont été les premières à vendre de produit, sans trop le connaître, et les premières versions produites par les assureurs sont juste des catastrophes : des frais prohibitifs, des rendements pathétiques, et un manque de souplesse évident. Considéré à tort comme un outil de défiscalisation, les banques prennent donc de larges commissions, origine de ces frais d’un autre âge.

Depuis quelques années déjà des PERP, sans frais sur les versements, sans frais sur les versements des rentes existent. Plutôt que de subir 4 ou 5% de frais à chaque versement, il est clairement opportun d’étudier une solution de repli vers des PERP plus rémunérateurs.

Trop d’épargnants ne comprennent pas la finalité du PERP

Le PERP est le seul placement épargne retraite accessible à tous en France. Il ne s’agit pas de se constituer un capital et en décider de son usage selon son bon vouloir. Le PERP est uniquement dédié à la production de revenus complémentaires lors de sa retraite. Point barre. Reprocher à ce placement son manque de souplesse, notamment en termes de retrait en capital, au cours de sa vie active, c’est juste ne pas avoir compris son objectif.

Epargne retraite : un PERP et une assurance-vie, fromage et dessert !

Tout miser sur le seul PERP pour son épargne retraite est aussi peu pertinent que de tout miser sur de l’immobilier physique, ou un contrat d’assurance-vie. Cela n’a que peu de sens. L’essentiel est bien évidemment la complémentarité entre tous les actifs accessibles.

Partagez cet article
La tribu a la parole : A vous de commenter !