Les 3 premières puissances économiques du monde seront asiatiques à l’horizon 2032

Les USA devraient perdre leur leadership économique en 2032, selon le cabinet d’études Centre for Economics and Business Research, auteur du classement des puissances économiques mondiales. La France reculera dès 2018 pour laisser passer l’Inde à la 5e position, devant également le Royaume-Uni.

jeudi 28 décembre 2017, par

A l’horizon 2032, la France devrait être 9e puissance économique mondiale (5e actuellement), l’Allemagne serait 5e (4e actuellement).

Chine, Inde et Japon, le trio de tête en 2032

Le deuxième pays le plus peuplé du monde va également dépasser le Royaume-Uni. L’Inde s’apprête à dépasser la France et le Royaume-Uni pour devenir, l’an prochain, la cinquième puissance économique mondiale, selon un rapport publié mardi.

Actuellement au septième rang, l’Inde grimpera à la cinquième place en 2018 puis à la troisième en 2032, a affirmé le Centre for Economics and Business Research (CEBR), un institut basé à Londres, dans son classement annuel.

Evolution du classement des puissances économiques

Les Etats-Unis dépassés par la Chine dans 15 ans

L’énergie bon marché et la révolution numérique vont accompagner la croissance économique mondiale, ajoute le rapport. Le CEBR estime qu’en 2018, trois des cinq plus grandes économies de la planète seront asiatiques : la Chine, l’Inde et le Japon. Les Etats-Unis, première économie au monde, seront dépassés par la Chine en 2032, selon les prévisions du rapport, qui ajoute que l’Inde pourrait s’emparer de cette première place « au cours de la deuxième moitié de ce siècle. »

Inde : 6,3 % de croissance au troisième trimestre

L’économie indienne a certes été ralentie durant le premier trimestre, à cause du retrait brutal de la circulation des billets de banque de grande valeur en novembre 2016 et le lancement d’une réforme fiscale. La croissance est ainsi descendue à 5,7 % au deuxième trimestre, avant de remonter à 6,3 % au troisième trimestre. « Malgré quelques revers passagers, l’économie indienne est en mesure de rattraper celles de la France et du Royaume-Uni en 2018. Elle les dépassera toutes les deux pour devenir la cinquième puissance économique en termes de dollars », note Douglas McWilliams, le vice-président du CEBR.

Partagez cet article
La tribu a la parole : A vous de commenter !