Epargner sur ses frais bancaires : 86% des Français souhaitent le faire, moins de 9% le font !

Les Français sont très largement attirés par la réduction de leurs frais bancaires. Le dernier sondage, réalisé par OpinionWay pour Fortuneo (janvier 2017), l’atteste. A partir du 6 février prochain, le changement de banque en France devrait être plus simple, une opportunité pour les banques en ligne de recruter de nouveaux clients.

jeudi 2 février 2017, par
1 vote

86% veulent réduire la facture de leurs frais bancaires, moins de 9% le font

Les Français ont la réputation d’être de bons épargnants et d’être attentifs aux économies potentielles. Avec une économie moyenne de 24€/mois estimée sur les [a[frais bancaires]a] en changeant de banque, ils pensent ainsi pouvoir économiser 288€ par an. C’est d’ailleurs le poste de dépense où ils sont les plus nombreux à penser faire beaucoup d’économies.

Les frais bancaires se positionnent devant les forfaits de téléphonie/internet (21€/mois d’économies estimées) et après les courses quotidiennes (59€/mois d’économies estimées).

Mais si 86% souhaitent le faire, moins de 9% des Français ont d’ores et déjà un [a[compte bancaire]a] ouvert auprès d’une [a[banque en ligne]a]. Un paradoxe à la française de plus...

20% des Français disent vouloir changer de banque en 2017

La mise en application de la loi Macron sur la mobilité bancaire devrait inciter les Français à bouger leurs comptes bancaires. Du moins, c’est ce qu’ils disent.

86% des Français estiment pouvoir réaliser des économies sur leurs frais bancaires et grâce à la loi Macron pour la mobilité bancaire près d’un Français sur cinq a l’intention de [a[changer de banque]a] au cours des 12 prochains mois !

Ce chiffre s’élève même à près d’un Français sur trois lorsqu’il s’agit des CSP+.

« Aujourd’hui, les Français sont de plus en plus nombreux à comparer pour faire des économies. Ils le font d’ailleurs très bien pour certains postes de dépenses comme les courses, l’accès à internet, les forfaits téléphoniques... Pour les frais bancaires, ce sondage montre que la prise de conscience est aujourd’hui réelle. En effet 86% des Français pensent pouvoir faire des économies sur leurs frais bancaires et près de 20% ont l’intention de changer de banque en 2017. Ce taux monte même à 33% pour les CSP+. La loi Macron va venir amplifier cette tendance de fond  », explique Gregory Guermonprez - Directeur [a[Fortuneo]a] France.

Partagez cet article
La tribu a la parole : A vous de commenter !