#Movember : les chefs se mobilisent, des moustaches aussi en cuisine !

Cette année, les chefs se mobilisent, avec cœur et moustache, réunis autour de l’opération « Moustaches en cuisine ».

Le repas est aussi un moment important pour les Français, un moment de convivialité et de partage où l’on discute. Alors qui mieux que des cuisiniers pour soutenir la Movember Foundation dans l’Hexagone ?

lundi 20 novembre 2017, par
1 vote
( Prostate|textebrut) , , ,

Movember, c’est quoi ?

L’ambition de Movember Foundation, première ONG mondiale pour la santé masculine, est de faire de la prévention auprès des hommes de tous âges et de faire progresser la recherche en particulier sur le cancer de la prostate, le cancer des testicules et la prévention du suicide. Au programme : bouger, manger mieux, se faire pousser la moustache (pour ceux qui le peuvent !) et récolter des dons pour la recherche.

Bien manger, c’est l’une des clefs d’une vie en bonne santé.

Sous le signe du bien manger, la jeune garde de la gastronomie française mijote avec gourmandise des actions partout en France. Après Cyril Lignac, Gérald Passédat ou Bernard Vaussion, ancien chef de l’Elysée qui ont soutenu Movember ces dernières années, ils sont plus d’une dizaine de chefs de renom à se mobiliser en 2017 dans l’Hexagone, pays du repas gastronomique classé par l’Unesco. Ils portent haut et fort les valeurs de Movember pendant le mois de novembre et certains concoctent des mets et menus pour Movember, au profit de la cause. Une belle initiative qui permettra aux mangeurs d’échanger sur les enjeux de la santé masculine autour d’un bon dîner !

A PARIS

Guillaume Gomez s’engage pour de nombreuses causes et ne rate jamais une édition de Movember. Il mobilise la brigade du palais de l’Elysée au grand complet, au garde à vous, moustache républicaine fièrement arborée.

Depuis son exil londonien, Amandine Chaignot, ancienne jurée de Masterchef mais surtout cheffe exécutive de l’Hôtel Rosewood, prépare un soutien à Movember à sa façon. Ce sera forcément plein de peps et de naturel. On ne se refait pas.

Mathieu Mandard a imaginé un éclair au café décoré d’une moustache. Et tout le labo chez Les Artizans se laisse pousser les poils sous le nez ! On attend la photo ! 30 rue de Montorgueil 75001 Paris

Giovanni Passerini, le plus Parisien des cuisiniers italiens et sa femme, Justine, n’ont pas hésité à répondre oui à Movember. Une recette spéciale est en cours d’élaboration au Passerini restaurant. Cela promet ! 65 rue Traversière 75012 Paris

Dans son antre canaille du 14e arrondissement, L’Assiette, David Rathgeber ne mâche pas ses mots. « Ici, on suce pas des feuilles », c’est son slogan de bistrotier. Une voix qui porte, voilà une bonne nouvelle pour Movember. Action en cours. 181 rue du Château 75014 Paris

Thomas Brachet porte la moustache depuis plusieurs années. Elle est parfaitement raccord avec l’esprit de son épatant bistrot de quartier, Les Arlots, à Paris. À chaque édition, sans s’en vanter, il s’engage pour Movember. Cette année encore, on pourra compter sur lui. 136 rue du Faubourg Poissonnière 75010 Paris

Thomas Benady a ouvert son restaurant, Orties, il y a tout juste quelques mois. Cuisine nature et audacieuse, comme lui. Moustachu depuis plusieurs années, il se fera tout naturellement l’un des porte-parole de la cause. 24 rue Rodier 75009 Paris

Alexandre Giesbert, ce barbu intelligent et drôle reversera une partie de la recette d’un service du Da Roco au profit de la Movember Foundation. 6 rue Vivienne 75002 Paris

Dans son nouvel établissement parisien, The Butchers of Paname, Nicolas Gaulandeau a aussi préparé un pâté-croûte à motif de moustache du plus bel effet ! 9 rue de l’École de Médecine 75006 Paris.

De Paris à Bayonne, les deux fiefs de ses restaurants Pottoka, Sébastien Gravé a fait passer la consigne : moustache pour toute l’équipe ! Le chef basque sera présent sur les réseaux sociaux et reversera des dons par restaurant. Ensemble avec Nicolas Gaulandeau, ils poseront pour Movember. Pottoka Paris, 4 rue de l’Exposition 75007 Paris Pottoka Bayonne, 21 quai Amiral Dubourdieu 64100 Bayonne

A LYON

La moustache, il connaît, ça fait partie de son look. Hubert Vergoin, chef du Substrat, est un meneur d’hommes. Avec son ami Romain Bombail, il a créé la Bande de Gourmands. Il a réquisitionné tout le monde pour Movember. À suivre de près. Substrat - 7 rue Pailleron 69004 Lyon

Les Apothicaires c’est une aventure à deux cœurs, deux cultures et quatre mains de Tabata Bonardi et Ludovic Mey. On y ajoute le pâtissier Maxime Dubois, et sa nouvelle moustache élégante. Ils ont imaginé un menu spécial : pulled pork bun + taille de moustache + cocktail. Les 20 € tarifés sont reversés à la Movember Foundation.23 rue de Sèze 69006 Lyon

Dans la Bande de Gourmands, on demande Marc Boissieux, vainqueur de Masterchef 2013. Avec son épouse, Béatrice, il a trouvé ses marques à l’inaTTendu, où il propose une cuisine bistronomique à base de produits savamment sourcés. Pour Movember, « Marco » a troqué la barbe pour une belle moustache noire. Avec générosité et sourire, ses armes. 95 rue Bossuet 69006 Lyon

A LILLE

Depuis 2016, Ismail Guerre-Genton et son épouse, Inès, lui en cuisine, elle en salle, mettent leur Empreinte sur une région des Hauts-de-France en plein renouveau culinaire. Une empreinte locale et végétale. Avec le même enthousiasme, ils soutiennent Movember en se mobilisant sur les réseaux sociaux et en collectant des fonds auprès de leurs clients

Les restaurateurs et chefs qui souhaitent soutenir le mouvement peuvent encore s’inscrire sur le site et rejoindre le réseau Moustaches en cuisine : https://fr.movember.com/mospace/net...

Partagez cet article
La tribu a la parole : A vous de commenter !

Vos commentaires, questions, réponses, réactions