#MoisSansTabac : soutenez vos proches qui tentent d’arrêter de fumer !

6 millions de Français souhaitent arrêter de fumer, encouragez-les !

Un vrai défi : arrêter de fumer ! 13 millions de fumeurs en France, dont 6 millions d’entre eux prisonniers du tabac. MoisSansTabac : 1 mois pour arrêter. Une opération nationale pour encourager vos proches de passer du côté obscur au côté de de la Force.

mardi 1er novembre 2016, par
1 vote
( Tabac|textebrut)

78.000 morts directs par an ! Vous vous rendez compte ? Quand nous dépassons les 5.000 morts sur la route dans l’année, les signaux passent au rouge, mais pour le tabac, c’est 78.000 décès par an ! Cancer du poumon, maladie cardio-vasculaire ou hématologique, pneumonie... La liste des maladies indirectement ou directement causées par le fait de fumer est longue. L’espérance de vie d’un fumeur est diminuée de 10 à 15 ans par rapport à un non-fumeur. Et que faisons-nous ?

Arrêter de fumer, c’est un exploit !

L’addiction au tabac est estimée à 60% de celle de l’héroïne. Arrêter de fumer est un véritable exploit.

MoisSansTabac : une opération qui a fait ses preuves ailleurs. Ce grand défi collectif a déjà fait ses preuves outre-Manche : durant le "Stoptober", l’événement qui a inspiré les autorités français, le nombre de fumeurs tentant de s’arrêter aurait augmenté de 50% par rapport à un mois classique.

La tabagie a un coût pour la société !

Le tabac coûte 1 846 euros par an d’impôts indirects à chaque citoyen français. Le prix des dépenses engagées pour soigner les malades, de leurs journées de travail perdues ou encore de la prévention.

La tabagie vous coûte une blinde, plus de 300€/an !

Votre portefeuille pourrait également en profiter, parce que fumer ça coûte très cher. L’Institut national de prévention pour la santé (INPES) a déterminé que le consommateur moyen dépense plus de 305 euros chaque année pour s’acheter des cigarettes.

Moi(s) sans tabac, c’est un défi collectif qui propose à tous les fumeurs d’arrêter pendant un mois avec le soutien de leurs proches.

Pourquoi un mois ?

Au-delà, les chances d’arrêter définitivement sont multipliées par 5. Alors en novembre, on arrête ensemble.

Tout le monde dit qu’on prend du poids en arrêtant... Dois-je m’attendre à prendre 15 kg ?

Les prises de poids sont en effet fréquentes lors d’un sevrage tabagique, car les fumeurs sont souvent plus maigres que le reste de la population, explique Ivan Berlin. "Ils font cinq à six kilos de moins que chez les autres non-fumeurs", affirme le médecin, selon lequel l’arrêt peut fréquemment entraîner trois kilos supplémentaires sur la balance. "Lorsqu’on fume on dépense plus de calories que les autres, justifie-t-il. La cigarette a aussi un effet coupe faim non négligeable.". Et alors ? Mettez-vous au sport ? 5 à 6 kilos pour 10 à 15 ans de vie en plus, vous préférez quoi ? Les héros du quotidien, ce sont vous, les fumeurs qui arrêtez de fumer !

Partagez cet article
La tribu a la parole : A vous de commenter !

Vos commentaires, questions, réponses, réactions