Ondes électro-magnétiques émises par les téléphones portables : comment s’en protéger ?

Selon une récente étude de l’AFFSET, 40% des 15-25 ans ont conscience des effets négatifs des ondes électro-magnétiques émises par leur téléphone portable et tentent de s’en protéger.

Les ondes électro-magnétiques émises par les mobiles sont néfastes pour le cerveau. La génération Y, hyper connectée, est la plus menacée étant donné son exposition permanente aux ondes (75% des jeunes dorment avec leur mobile allumé à proximité).

mercredi 17 mai 2017, par
( Mobile|textebrut)

Cette année, Paris s’est fixé pour objectif de réduire de 30% la puissance des antennes relais. Dans un rapport de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail de 2009, 61% des personnes considéraient que les antennes-relais présentaient un risque pour la santé, un pourcentage moins important vis-à-vis du téléphone mobile lui-même. La majorité des personnes se disaient en effet mal informées. Cependant, « le téléphone mobile reste très largement le principal mode d’exposition aux champs radiofréquences, en comparaison notamment à l’exposition générée par les antennes relais », affirmait l’AFSSET.

Aujourd’hui, avec l’évolution permanente de l’utilisation des smartphones, la population est en attente de solutions fiables et innovantes pour réduire les effets des ondes électro-magnétiques sur le cerveau.

Partant de ce constat alarmant, l’inventeur français Kham Bounpraseuth a décidé de mettre au point une solution unique : la Celless box. Il s’agît d’un boitier dans lequel on dépose son mobile et qui dévie les ondes, réduisant de 50 à 90% leur rayonnement sur l’utilisateur. En plus de nous protéger, ce produit permet également d’améliorer la réception des portables.

Un dispositif novateur conçu dans l’optique de faire évoluer les comportements face à l’usage des mobiles.

Celless Box & Celless System

Ces deux boîtiers ont la particularité d’atténuer jusqu’à 90% la puissance du rayonnement des ondes et ont la capacité d’améliorer en même temps la réception des smartphones et GSM. Ce projet est soutenu par la prestigieuse école Télécom ParisTech.

Partagez cet article
La tribu a la parole : A vous de commenter !

Vos commentaires, questions, réponses, réactions