Syndrome d’alcoolisation foetale : 7 500 enfants victimes par an en France

Un bébé avec 4,5 gr d’alcool dans le sang à la naissance en Pologne, l’horreur absolute (Vodka).

Les Français sous estiment largement les effets de l’alcool consommé pendant la grossesse : 7 500 enfants naissent encore avec des lésions liées à la consommation d’alcool. Pourquoi une telle méconnaissance ?

lundi 20 mai 2013, par ,
3 votes
( Grossesse|textebrut) , , , , , , , , , ,

En Pologne : Naissance d’un bébé avec 4,5 grammes d’alcool dans le sang

Fait divers dramatique en Pologne : un bébé est né dernièrement avec 4,5 grammes d’alcool dans le sang. Les séquelles pour l’enfant sont évidemment irrémédiables, sa survie est même incertaine. La mère risque cinq ans de prison ferme.

li 7 500 enfants naissent par an avec des lésions liées à l’alcool en France

Sans en arriver jusqu’à ce drame, saviez-vous qu’en France ce sont 7 500 enfants qui naissent handicapés par an, dû à une consommation d’alcool pendant la grossesse. Les lésions sont parfois réduites à des troubles neurologiques, des difficultés de concentration qui seront détectés seulement à l’école primaire.

il faut rappeler combien l’alcool est néfaste pour le foetus. En France, ce sont encore 7 500 enfants par an qui naissent avec des lésions neurologiques liées à la consommation d’alcool pendant la grossesse.

Tout comme le tabac, l’alcoolisme peut être passif et nuire à la santé de l’entourage des alcooliques.

Ses effets sont divers et variés, et au delà sa propre santé, c’est celle d’autrui qui est mise en danger, que ce soit le nouveau-né ou une victime de la route.

L’alcool nocif pour soi

L’alcool est toxique pour le corps humain. Il intervient au niveau de nos cellules et limitent les échanges de gaz (oxygénation). L’effet d’enivrement est lié à la sous alimentation en oxygène de notre cerveau. Consommé à petites doses, l’alcool peut être facilement assimilé par le corps humain. Tous les méfaits de la consommation d’alcool sont entièrement dissipés trois jours après absorption.

Mais quand en plus le foie donne des signes de fragilité, toute consommation d’alcool est nocive, que ce soit un verre de vin ou un apéritif... avec des incidences sur le cerveau, les nerfs et même des risques importants de cancers.

De nombreux risques liés à l’alcoolisme passif

Les enfants, premières victimes de l'alcoolisme passif. Le plus grand danger de l’alcoolisme passif concerne les nouveau-nés avec le syndrome d’alcoolisation foetale (SAF), quand la mère était elle-même consommatrice d’alcool durant sa grossesse. Les conséquences à la naissance sont des anomalies de la face et du crâne, un poids inférieur à la normale et parfois des malformations cardiaques. Viennent souvent s’ajouter des troubles du langage et du comportement à l’âge adulte, avec des difficultés d’apprentissage.

Taux alcoolémie du foetus = 10 fois celui de la mère

L’alcool n’étant pas filtré par le placenta, le foetus a une alcoolémie identique à celle de sa mère. Pis encore, dans le liquide amniotique, le taux d’alcool peut être jusqu’à 10 fois supérieures à celui contenu dans le sang de la mère. Et si l’alcool contenu dans un verre est souvent quantité négligeable pour un adulte, il n’en est que décuplé en proportion pour un embryon de quelques grammes : 7 500 enfants sont concernés chaque année.

L’alcool est la première cause d’handicap et de retard mental chez l’enfant

Le zéro alcool pour les femmes enceintes est une règle dont il ne faut pas déroger. Et parfois ce n’est pas si simple !

li Pas d’alcool dès le 21ième jour !

Les enfants, premières victimes de l'alcoolisme passif. Certaines fois la femme ne sait même pas qu’elle est enceinte qu’il faudrait qu’elle ne boive plus d’alcool ! En effet, le cerveau du foetus commence à se développer dés le 21ième jour de la grossesse. Le 0 alcool est alors crucial. Mais c’est très tôt pour la grossesse, certaines ne sont informées de leur état que plus tard !

25% des Français pensent encore qu’un verre de temps en temps ne peut pas faire de mal !

Le cerveau continuera de se développer tout au long de la grossesse, raison du 0 alcool obligatoire pendant toute la grossesse.

D’après un sondage récent, 25% des Français pensent encore que boire un verre ne peut pas nuire à la santé du foetus, ce qui est totalement faux. Une femme sur 10 affirme avoir bu jusqu’à 3 verres d’alcool lors d’une soirée... La probabilité de dommages neurologiques sur le foetus serait alors de 74% !

Partagez cet article
La tribu a la parole : A vous de commenter !

Vos commentaires

  • Le 6 juillet 2012 à 10:57 En réponse à : Les enfants, premières victimes de l’alcoolisme passif.

    Définition ALCOOLISME PASSIF :l’ alcool c’ est 50 % de la
    criminalité et 20 % des homicides (en étudiant les crimes liés à l’ alcool ,on trouve par ex. les
    agressions sexuelles) ;s’ ajoute à cela 10000 morts/an rescencés par alcoolisme passif :
    touchant les faetus des femmes enceintes (malformations) ,les accidents de la route ,la
    violence conjugale ,l’ enfance & adolescance maltraitées (battus) ,les accidents du travail &
    enfin les bagarres en boites de nuit ,bars-pubs ,fêtes en plein air municipales ;S’ ensuit du
    syndrôme de dépression visible dans nombre de cas de personnes victimes d’ alcoolisme passif ,
    avec des cas très grâves touchés par du harcellement moral (menaces de casser la figure ,
    menaces de mort ,moqueries-humour à sens agressif- ,injures ,alcoolisme forcé ,réprimendes injustifiées au travail ,etc...):de
    nombreux auteurs (essais sur le cancer) montrent les liens existant entre la dépression et une
    augmentation de la fréquence des cancers ainsi que d’une mortalité précoce (cancers par
    alc. passif ainsi prouvé) ;mortalité pouvant aussi se traduire par des suicides .L’ ALCOOL TUE (environ 200.000.000 morts/sciècle) & des étiquettes
    spécifiques mentionnant les dangers devraient être apposées sur chaque bouteille .
    Enfin l’ alcool devrait être interdit en lieux publics sauf dérogation spéciale ,avec obligation de protéger les
    personnes non alcoolisées ,en tolérant l’ alcool dans des lieux confinés et séparés .

  • Le 14 juillet 2012 à 17:13, par Georges Domert En réponse à : Les enfants, premières victimes de l’alcoolisme passif.

    DEFINITION ALCOOLISME PASSIF (VERSION 10.6) :
    l’ alcool c’ est 50 % de la
    criminalité et 20 % des homicides (en étudiant les crimes liés à l’ alcool ,on trouve par ex. les
    agressions sexuelles) ;s’ ajoute à cela 10000 morts/an rescencés par alcoolisme passif :
    touchant les faetus des femmes enceintes (malformations) ,les accidents de la route ,la
    violence conjugale ,l’ enfance & adolescance maltraitées (battus) ,les accidents du travail &
    enfin les bagarres en boites de nuit ,bars-pubs ,fêtes en plein air municipales ;S’ ensuit du
    syndrôme de dépression visible dans nombre de cas de personnes victimes d’ alcoolisme passif ,
    avec des cas très grâves touchés par du harcellement moral (menaces de casser la figure ,
    menaces de mort ,moqueries-humour à caractère répréhensible & agressif- ,injures ,alcoolisme forcé ,réprimendes injustifiées au travail ,etc...caractérisés par de la débilité ,folie ou squizophrénie):de
    nombreux auteurs (essais sur le cancer) montrent les liens existant entre la dépression et une
    augmentation de la fréquence des cancers ainsi que d’une mortalité précoce (cancers par
    alc. passif ainsi prouvé) ;mortalité pouvant aussi se traduire par des suicides .L’ alcoolique désocialise l’ entourage sobre ,le terrorisant et gachant le bonheur des autres .
    Enfin ,il faut préciser les nuisances sonnores remarquables nottemment dans les pubs irlandais mais tout autant possibles dans le simple voisinage de quartier ou résidentiel .
    L’ ALCOOL TUE (environ 200.000.000 morts évitables/sciècle) & des étiquettes spécifiques
    mentionnant les dangers devraient être apposées sur chaque bouteille .
    Enfin l’ alcool devrait être interdit en lieux publics sauf dérogation spéciale ,avec obligation de protéger les
    personnes sobres ,en tolérant l’ alcool dans des lieux confinés & séparés . (Des assurances commencent à prendre en charge ce fléau ;le passive drinking fait ravage sur le net:en 10aines de pages
    .On parle de guerre mondiale contre l’ alcool-"la presse-Mathieu Perrereault"- suite à l’ engagement de l’ OMS pour
    réduire l’ usage nocif de l’ alcool après la lutte contre le tabagisme)

    PRECISIONS :
    L’ alcool au 21 ème sciècle s’ oppose à l’ économie ,au progrès
    & à la religion :
    1/concernant l’ amour ,le droit à pratiquer sa religion en occident est presque devenu
    inexistant (dans sa forme pure & traditionnelle) :impossible de pratiquer l’ abstinence avant le mariage -fondement même de la
    religion ;Les causes en sont la loie de 44 (liée aux fêtes arrosées de la libération) sur la majorité sexuelle sencée faciliter le mariage
    entre mineurs (+ 15 ans) & majeurs .
    Il serait légitime de rendre indissociables ces 3 majorités (sexuelle ,peinale et juridique) vers 1 majorité unique à 16 ans & demi par ex. :pour rendre leurs droits aux
    pratiquants catholiques ;Les concéquences de cette loie sont 1 augmentation du nombre de personnes ne pouvant plus trouver l’ amour ,ni ne pouvant pratiquer leur religion :dans l’ abstinence définitive ;
    On ne peut être responsable de sa
    sexualité qu’ à l ’ âge de 18 ans (selon la loie sur la majorité peinale & juridique) :la majorité sexuelle pose donc 1 problème de responsabilité peinale et juridique ;enfin ,la moyenne d’ age du 1er rapport sexuel se fixant à 17 ans
    ,cela rend presque impossible de pratiquer l’ abstinence avant le mariage à l’ âge adulte ;Pour le coté répressif de la loie de 44 & son évolution :nul majeur ne voudrait encore se marier avec 1 mineur
    de +15 ans ,sachant la grâvité des sanctions en cas de dérive (même involontaire) vers 1 détournement (75000 euros d’ amende & 5 ans de prison) ;Aujourd’
    hui ce sont les majeurs qui sont déprotégés pour certains .Célibataires ,désocialisés ,brisés sans amour ,sans vie possible & dans l’ abstinence définitive ...(jusqu’ à 50 ans :témoignage d’ une internaute)
    Enfin ,choqués par toute cette décadence dans les rapports amoureux ...En opposition ,on constate 1 recrudescance de la pornographie & une augmentation des divorces chez les alcooliques ,1 irrespect & 1 non sens moral ...pour une liberté sexuelle
    controversée :avec l’ apparition du sida ,du préservatif (liberté ou barrière ?),des troubles sexuels & de la perte du plaisir liés à des ruptures fréquentes :où est la liberté de fonder
    1 famille ,d’ avoir de l’ amour et de s’ épanouire sexuellent dans une continuité et 1 stabilité ?On ne vois quaziment plus que des échecs amoureux à répétition .
    Le droit à pratiquer sa religion doit revenir au goût du jour avec des moyens mis à la dispositions des pratiquants pour exercer pleinement leur croyance :sites spécialisés ,etc .

    2/concernant l’ économie :selon une ou +sieures études ,les gens alcoolisés
    seraient pour la plupart des cas sociaux ; avec des problèmes financiers :L’ alcool n’ est pas facteur d’
    économie et plongerait plutôt vers la faillite ;A en croire la crise actuelle et certains patrons ou chefs d’ Etat et leur comportement ,il
    y aurait quelques efforts à faire en matière de sobriété ...Je rappelle que par exemple ,Georges Bush a été connu pour son alcoolisme ,
    et que sous son régime a commencé le déclin du système financier & économique mondial avec l’ engagement dans une guerre
    tout à la fois surprenante (Irac) & coûteuse .

    3/concernant le progrès :qu’ il soit technologique ou scientifique ,on le distingue par son savoir & son côté
    ultramoderne (mode) :La squizophrénie ,débilité (& autres) relatifs à l’ alcool s’ opposent au progrès et à son intelligence ;De même que l’
    alcool est en comparaison ultra démodé -vieux de plusieurs millénaires !Les ordinateurs sont apparus en parallèles avec les guerres mondiales
    & l’ augmentation de l’ alcoolisme ,par opposition à sa débilité .Rappelons que cette rivalité ,mise en évidence plus récemment avec la guerre
    contre le terrorisme (Al-Qaida) ,ne fait que s’ amplifier ;L’ alcool ayant pour origine les mots al-khôl ou al-kuhl (par éthymologie ,mot d’ origine
    arabe),son évolution a été marquée par l’ arrivée des alambics entre le 6ème & le 12ème sciècle ;par des alchimistes & médecins arabes menant à l’ arrivée d’ alcools forts ;
    Alors certains de pouvoir donner l’ immortalité avec ce "précieux " liquide ou eau de vie ;L’ alcool vit 1 essort considérable ensuite dans le monde après le 12ème
    sciècle ;déjà connu depuis plus longtemps par fermentation (vin etc ...) de liquides mis en bouteille ou en tonneaux .Guerre de tradition et de progrès entre deux
    civilisations en très fort décalage ,il semblerait que l’ occident et l’ orient ne se supportent plus (guerre du Golf ,guerre contre le terrorisme ) ;Comment ne
    pas faire le rapprochement entre d’ 1 côté une culture qui a vu naître l’ alcool (pays arabes) & une certaine forme de terrorisme qui comme expliqué
    est le fondement même du caractère de l’ alcoolique :créer 1 climat de terreur ;Et pourquoi pas pouvant aller jusqu’ à du terrorisme ;Encore 1 fois ,l’ alcolique
    cherche à faire le malheur des autres .En comparaison l’ amérique porteuse d’ économie et riche en progrés s’ oppose litéralement à cette culture orientale .
    Pour peu de preuve trouvée sur internet je n’ ai trouvé que cela :« Comment expliquez-vous qu’il n’y
    ait jamais d’attentat islamiste à Dubaï, terre d’islam où l’alcool coule à flot ? »-citation Wikipedia ;Le groupe islamiste Al-Qaida
    aurait trouvé 1 financement en ce lieu ,1 soutien et 1 aide :on les aurait acheté .Si tant est que cette réputation d’ alcoolisme a Dubaï soit si encrée ,il est fort à penser
    que cela aurait eu 1 incidence sur le terrorisme par ce financement .L’ alcoolisme en quelque sorte aurait pu alimenter une certaine forme de terrorisme .
    Alcool ,terreur ,folie & crise .Loin du sea sex and sun hautement plus appréciable .Tout cela reste
    dans l’ hypothèse ,pour ne pas accuser à tort ;mais à en croire la paralisie du système actuel au niveau mondial il vaut mieu encore oser interpréter & spéculer que
    subir la passivité de l’ alcool !Et de fortes présemptions jaillissent de ces évènements hautement marquants .
    Le progrès ne peut être empê
    li ché & déjà les ordinateurs ont pris le pouvoir sur toute la planète ,assimilés par toutes les cultures .Une partie de
    la population revandique aujourd’ hui son droit à la fête sans alcool (...)

Vos commentaires, questions, réponses, réactions